SACoche : Évaluer par compétences et valider le socle commun

Menu de gauche

Quel rapport avec Cerise ? Le LSN ?

SACoche n'est pas la seule application existante

Il existe des applications dérivées de Gibii, donc centrées sur de la validation :

  • Gibic (Créteil)
  • GiSCOo (Nice)
  • Gisocle (Aix-Marseille)
  • Mélia (Bordeaux, pour les langues)
  • VLS (Bordeaux)

Il existe aussi de multiples applications davantage portées sur l'évaluation par compétences :

  • Cerise (Poitiers, ex-LCF)
  • Etanum (Aix-Marseille)
  • Evaloscope
  • GEC
  • LCF (Poitiers)
  • NExEv
  • Novae
  • OASIS (Rouen)
  • Opale (Bordeaux, pour les langues)
  • Osiris (Bordeaux)
  • Scolatix (ex Mathix)
  • Verac

Ce recensement, par ordre alphabétique, n'est pas exhaustif !
Certaines de ces applications ne plus maintenues, et d'autres peuvent voir le jour.
Il existe aussi des outils inclus dans des logiciels propriétaires de gestion de vie scolaire.


Le Livret Scolaire Numérique (LSN)

Sconet-LPC est essentiellement un outil de certification, utilisé en fin de scolarité.
Conscient qu'il existait des applications d'évaluations par compétences plus élaborées et permettant une évaluation formatrice au quotidien, le ministère a décidé de proposer son propre outil.
Pour cela il est parti de Cerise-Prim (développé par le CRDP de Poitiers) en le rebaptisant Livret Scolaire Numérique (LSN).

Si Cerise est payant (de 50€ à 350€ par an), le LSN devait être proposé « à titre gratuit », « mis à disposition des écoles primaires volontaires » au courant de l'année scolaire 2011-2012 (la NS du 24/09/2012 annonce que son déploiement expérimental est différé).


Quel logiciel utiliser ?

Tout dépend de ses objectifs pédagogiques !
Nous n'avons pas la prétention de juger ou classer ces applications…
Le ministère développe des applications sous environnement Sconet (Notes, Absences...), les propose aux établissements, et c'est très bien.
C'est aux équipes enseignantes d'en comparer les fonctionnalités, l'ergonomie, les paramétrages possibles, etc., puis de retenir celle qui correspond le mieux à leur projet.

Si les enseignants sont libres, une obligation concerne les remontées administratives.
Ainsi LPC est l'unique application habilitée à faire remonter les acquis du socle au jury du DNB via Notanet.
LPC accepte désormais des imports de validations de logiciels tiers dont le fonctionnement est reconnu conforme aux directives ministérielles, et SACoche en fait partie.

On nous rapporte parfois des pressions exercées sur les personnels afin qu'ils renoncent à SACoche, avec des arguments fallacieux (logiciel abandonné, interdit, non sécurisé, non conforme, …).
Loin de cet esprit, nous nous félicitons pour notre part de la pluralité de l'offre existante ; c'est une chance et une richesse pour les enseignants.


Pages associées