SACoche : Évaluer par compétences et valider le socle commun

Menu de gauche

Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

De septembre à décembre 2014 a été organisée la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves.

Cinq questions étaient posées pour orienter les contributions aux débats :

  • 1. Comment l'évaluation peut-elle être au service des apprentissages des élèves et participer à leur progrès ?
  • 2. Comment rendre compte aux familles des progrès des élèves ?
  • 3. Quelle place et quelle forme de la notation dans l'évaluation des élèves ?
  • 4. Quels doivent être les moments de l'évaluation dans les parcours des élèves ?
  • 5. Comment mobiliser les évaluations dans la détermination des parcours des élèves, leurs choix d'orientation et les procédures d'affectation ?

L'usage de l'application SACoche offre des pistes de réponse.


1. Comment l'évaluation peut-elle être au service des apprentissages des élèves et participer à leur progrès ?

SACoche permet :

Ainsi, cette évaluation est bien au service des apprentissages des élèves et participe à leurs progrès.


2. Comment rendre compte aux familles des progrès des élèves ?

Évaluer par compétences avec SACoche permet d'expliciter les attendus, de montrer en détail aux parents quelles sont les réussites et les échecs de leur enfant.
SACoche étant une application en ligne, elle rend accessible à tous les acteurs, en temps réel, les informations relatives aux évaluations.
Ainsi, SACoche permet aux parents de consulter les référentiels utilisés pour l'évaluation et de suivre au jour le jour les acquisitions détaillées de leurs enfants.
L'usage de codes de couleurs verts et rouges (par défaut) permet d'obtenir des bilans particulièrement lisibles et compréhensibles.

SACoche permet aussi :

Tous ces éléments aident les familles à accompagner leurs enfants dans leur scolarité.


3. Quelle place et quelle forme de la notation dans l'évaluation des élèves ?

La notation "traditionnelle" sur 20 et l'usage de moyennes :

  • est un leurre quand à sa précision et son aspect scientifique
  • n'a pas d'autre intérêt que de classer les élèves entres eux
  • ne permet pas de tenir compte des progrès des élèves
  • ne permet aucun suivi des élèves

Tout ceci est parfaitement et très simplement expliqué dans cet article de Stéphane Guyon, à lire absolument.

À l'inverse, pratiquer une évaluation par compétences permet :

  • de tenir compte de la chronologie des évaluations, de valoriser les progrès et donc encourager le travail des élèves
  • d'identifier les points de faiblesse et de réussite
  • de cibler précisément les difficultés rencontrées
  • de ne pas démotiver l'élève qui n'aurait que des mauvaises notes en lui montrant qu'il peut réussir certaines compétences et qu'il peut avoir droit à l'erreur

Évidemment, utiliser SACoche ne va pas résoudre tous les problèmes et avoir des résultats miraculeux !
Mais SACoche est un outil qui, si l'on s'en empare intelligemment et véritablement, permet de travailler dans le bon sens pour la réussite des élèves.


4. Quels doivent être les moments de l'évaluation dans les parcours des élèves ?

Évaluer par compétences conduit en général à évaluer de façon courte mais très régulière afin de pouvoir situer l'élève par rapport aux apprentissages du moment, et que l'élève lui-même se situe par rapport à ces apprentissages.
Ceci conduit souvent à une réévaluation, soit pour le groupe classe, soit pour certains élèves, désignés ou volontaire, si possible après une remédiation offerte aux élèves concernés.
On passe ainsi d'une évaluation sommative à une évaluation formative.
De plus, cette évaluation "en continu" devient routinière et moins stressante pour les élèves qu'un seul "gros contrôle", sorte d'examen pour lequel on ne peut pas se rattraper.

L'usage de SACoche ne pose aucun problème avec les exigences de remontées de contrôle continu pour les diplômes (Brevet...), y compris avec un bulletin sans notes chiffrées.
En effet, SACoche est en mesure d'extraire de ce travail d'évaluation par compétences une note bilan sur une période donnée pour chaque discipline.
SACoche permet d'ailleurs, en collège, pour l'obtention du Diplôme National du Brevet (DNB), de faire remonter des notes de Contrôle en Cours de Formation (CCF) dans l'application Notanet, et d'imprimer les fiches scolaires (fiches brevet) à transmettre au centre d'examen.
Enfin, ce travail d'évaluation par compétence permet d'assister la validation du socle commun de connaissances au sein même de SACoche, pour un import dans l'application nationale officielle LPC.